Envoûtant comme de la soie du Japon

Voilà un roman paradoxal, ou plutôt une entreprise littéraire paradoxale. Ce petit livre raconte les pérégrinations d’Hervé Joncour entre le sud de la France où il vit et le Japon où il se rend chaque année acquérir des larves de ver à soie. Il y rencontre une femme et mène une double vie largement rêvée entre deux continents.

D’autres auraient bâti sur ces prémices des mordorures littéraires dans une tentative de restituer les plis cachés de la culture japonaise et de répliquer l’apparence et le toucher de la soie naturelle. Alessandro Baricco a opté pour une langue simple, descriptive et pourtant puissamment évocatrice. Ce roman m’a transporté plus que bien des livres à l’écriture plus fleurie, mais peut-être moins travaillée.

Alessandro Baricco a ouvert avec d’autres à Turin une école sur les techniques de narration. Ce livre prouve qu’il les maîtrise.


Alessandro Baricco "Soie", Folio, ISBN 2-07-041965-7

Trame: *****

Langue: *****

Arôme: *****

Persistance: *****

Corps: *****



23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout